Project Les filles plaquent l’exclusion
Projects

Les filles plaquent l’exclusion

Son corps Ses loisirs Sa voix Benin

Bénin

Durée : 01.11.20 - 31.12.23

Participant.e.s 3.240

Je fais un don

201902-BEN-02_LQ_HEADER (2)

 

L’inégalité hors-jeu 

Malgré de nombreuses lois votées en faveur de leurs droits, les filles et les femmes continuent de subir des discriminations basées sur leur genre.  

Les filles rencontrent de nombreuses barrières à leur émancipation : stéréotypes de genre, ressources économiques limitées des familles, manque d’accès à l’éducation, tâches domestiques, mariages et grossesses précoces. De par le rôle que la société leur assigne, les filles sont discriminées. 

Pourtant ce sont des championnes et elles nous le prouvent ! Elles tirent dans le ballon de foot pour dégager les normes sociales inégales.  

Des championnes de l’égalité 

Afin d’encourager l’autonomisation sociale des filles et l’égalité des genres dans la province de l'Atacora, nous avons mis en place une soixantaine d’équipes de football mixtes.  

Les joueuses et joueurs participent à des sessions d’apprentissage sur l’estime de soi, la participation, le travail d’équipe et la communication positive. Nous organisons également des groupes de discussion sur les droits des filles ou encore les services de santé sexuelle et reproductive, dont la gestion de l’hygiène menstruelle.  

Les jeunes filles développent une autonomie tant sur le plan social qu'économique. Elles sont alors équipées pour accéder à des emplois de qualité, en relation avec le sport et l’entrepreneuriat féminin. Elles font bouger les lignes et secouent les normes sociales durement établies jusque-là. 

201907-BEN-04_LQ

— Charlotte

"Mes premières règles étaient très douloureuses, au point où je ne faisais aucune activité dont aller à l’école. Lorsqu’on m’a parlé du projet “Championnes”, j’ai hésité à y participer car ces activités demandent beaucoup d’énergie que je n’avais pas. Finalement, j’ai osé m’inscrire et j’ai remarqué que le sport a eu un effet bénéfique sur mes douleurs car elles ont fortement diminué. Les ateliers auxquels je participe m’aident à comprendre mon cycle et je pourrai décider du jour où je souhaite tomber enceinte sans pression car je connais mes droits."

1440

filles

pratiquent le sport et gagnent en autonomie

360

garçons

sont les alliés des filles dans la lutte pour l’égalité

660

parents

activement impliqués dans le programme

600

enseignant.e.s

formés

180

acteurs

communautaires renforcés dans leurs actions

Quelles actions menons-nous ?  

  • Mise en place des équipes sportives féminines et mixtes.   
  • Animation de groupes de discussion pour les jeunes sur les droits et les services à la santé sexuelle et reproductive.  
  • Organisation de compétitions et de tournois entre les villages pour sensibiliser la communauté tout entière.  
  • Formation du personnel d’encadrement qui accompagne les jeunes et les filles sur les techniques sportives, l’inclusion, les violences basées sur le genre ou encore le leadership. 
  • Réhabilitation et aménagements d’infrastructures de qualité telles que les terrains et les aires de jeu.  
  • Implication des familles dans l’amélioration des terrains de sport (peinture, démarcation), toujours dans le but de sensibiliser.  
  • Fourniture de matériel sportif ; ballons, filets, vestiaires mobiles et tableaux de scores.  
  • Organisation d’émissions interactives en radio et à la télévision concernant l’inclusion et le leadership des filles par la pratique du sport dans les zones rurales.  
  • Formation des autorités éducatives sur les droits des filles, l’égalité de genre, l’éducation inclusive et la promotion du sport féminin.  
  • Appui aux structures de crédits et épargnes permettant l’autonomisation économique des filles.   
  • Sensibilisation des parents sur la réduction des charges domestiques des filles et la répartition équitable des tâches entre les filles et les garçons.  

Soutenir Plan International

Soutenir financièrement nos projets c’est contribuer activement à la liberté des filles et l’égalité de genre.
Votre don d’un montant minimum de 40euros par an est déductible fiscalement à 45%.

Partenaires

Le projet est implémenté au Bénin en partenariat avec la Fédération Internationale de Football Association.  

Nous remercions l'Agence Française de Développement ainsi que nos fidèles donateur.rices qui soutiennent ce projet.