Actualités 3 moments clés pour l’égalité au travail
Actualités

3 moments clés pour l’égalité au travail

woman-at-work

Le 30 mars 2023, l'Union européenne a annoncé la fin du secret salarial. Qu’est-ce que cela signifie pour l’égalité de genre au travail ? 

Opacités et inégalités  

La fin du secret salarial signifie concrètement que les entreprises des états-membres devront être transparentes sur la question des salaires et des avantages octroyés à ses salarié.e.s. Pourquoi cette règle ? Les disparités salariales sont encore une réalité dans de nombreux états membres et le manque de transparence ne permet pas d’objectiver les discriminations salariales basées sur le genre. D’après le journal français Le Monde : “Les femmes gagnent 13 % de moins par heure que les hommes pour le même travail en moyenne dans l’Union Européenne”. 

A présent, la règle est simple : à travail égal, salaire égal ! Les entreprises qui ne se conformeront pas seront soumises à des sanctions et les personnes qui, suite aux actions de transparence, s’estimeront victimes de discrimination pourront porter plainte. Un pas de plus vers l’égalité salariale au travail... Un combat porté depuis longtemps par nos ancêtres. 

3 dates-clés qui ont marqué l'égalité au travail

L’égalité au travail commence une étape avant : l’accès aux études et à la formation. Ce n’est qu’au début des années 1880 que les femmes sont autorisées à suivre des cours dans les universités belges, jusqu’alors réservées aux hommes. L’Université Libre de Bruxelles ouvre ses portes aux femmes en 1880, l’Université de Liège suivra l’année d’après et celle de Gand en 1882.  

Avez-vous déjà entendu parler d’Alice Bron ? Pourtant elle a marqué notre histoire en étant la première femme nommée à la tête d’un service public : le bureau de bienfaisance de Monceau. Un véritable tollé à l’époque, en 1893. Parmi ses revendications célèbres on retrouve la sécurité sociale pour chaque citoyen.ne, le droit de vote des femmes ainsi que l’égalité salariale. 

visual_1 (2)

Faisons un bon dans le temps jusqu’en 2022. C’est à cette date que la Belgique se dote d’un centre national pour l’égalité femme-homme. Ses missions consistent notamment à surveiller les inégalités entre les hommes et les femmes, en particulier au travail, et à formuler des recommandations politiques pour améliorer la situation.  

Chez Plan International Belgique, nous créons des programmes de formation ainsi que des ateliers de sensibilisation à l’égalité de genre au travail. Découvrez le portrait de nos championnes de l’égalité au parcours inspirant. 

visual_2 (1)