Actualités Comment continuer le sport pendant les règles ?
Actualités

Comment continuer le sport pendant les règles ?

hero_image

Beaucoup de filles arrêtent le sport à l’adolescence à cause de leurs règles. Nos conseils pour continuer à faire de l'exercice même pendant les règles.

Les règles réduisent la pratique du sport 

Jambes lourdes, sensation d’être mal dans sa peau, maux de tête et crampes ; lorsque l’on a ses règles, la pratique du sport passe au second plan. Une étude menée par Women in Sport (organisation britannique) auprès de plus de 4 000 garçons et filles âgés de 11 à 18 ans, a révélé que 43 % des adolescentes britanniques interrogées qui se considéraient comme sportives avaient cessé de pratiquer un sport après l'école primaire (contre 24 % des adolescents). À l'âge de 17-18 ans, seules 28 % des filles se considèrent encore comme sportives. Les règles sont citées comme l'un des obstacles : 7 filles sur 10 déclarent que cela les empêche de participer à des activités sportives. Un chiffre inquiétant lorsque l’on sait que la sérotonine, les endorphines et la dopamine libérées par l'exercice physique apportent une sensation de bien-être et peuvent réduire la douleur ou les crampes.  

42% des adolescentes estiment que leurs règles les empêchent de faire du sport

girls_in_sport

© Plan International

Poursuivre le sport malgré les règles ! 

Les règles ne doivent pas être un obstacle dans votre envie de pratiquer du sport. Voici nos conseils pour poursuivre le sport pendant vos règles. 

  • Hydratez-vous plus que d'habitude et garder un bon équilibre physique et mental en ayant une alimentation riche en protéine et en énergie (un bon carré de chocolat de temps en temps ne fait pas de mal 😉) 
  • Lorsque vous pratiquez un sport, il est préférable de toujours porter une tenue dans laquelle vous vous sentez à l'aise. Une étude menée à l’Université de Durham, par Tess Howard, joueuse de hockey britannique, a révélé que 70 % des 400 femmes interrogées ont vu des filles arrêter le sport parce qu'elles se sentaient trop sexualisées dans la tenue imposée. Des clubs comme Manchester City, l'équipe nationale de football britannique et néo-zélandaise et l'équipe irlandaise de rugby ont déjà supprimé les shorts blancs en uniforme, et même Wimbledon n'impose plus aux femmes un code vestimentaire entièrement blanc. Suite aux réactions des athlètes féminines, Nike prévoit d'incorporer une technologie qui empêche les fuites menstruelles dans 13 nouvelles tenues sportives. 
  • Soyez à l’écoute de votre corps. Si la natation, la marche ou une séance de yoga vous relaxe et diminue vos douleurs alors préférez ce type d'activité le temps de vos règles. En cas de crampes ou de douleurs, faites-vous plaisir avec une bonne douche chaude ou une bouillote, classique et efficace.  
  • Utilisez une application ou un calendrier pour suivre votre cycle. Vous pourrez ainsi planifier vos séances d'entraînement en fonction de cette date et restez attentive à votre bien-être tout au long du mois. Le moment où vous vous trouvez dans votre cycle peut affecter vos performances physiques. Si vous vous sentez à l’aise, n’hésitez pas à partager ces informations avec une personne de confiance et/ou votre coach afin qu’il ou elle adapte vos séances, si besoin. 
  • À l'inverse, un exercice physique intense peut également affecter la durée de votre cycle et l'intensité de votre flux. Si vous constatez des variations à ce niveau ou que vos règles sont absentes ou deviennent irrégulières, consultez votre médecin. 

Ces produits d’hygiène menstruelle vous facilitent la vie... et le sport 

Pour faire de l'exercice sans entrave, il est essentiel de savoir gérer ses règles. Nous énumérons brièvement les produits menstruels les plus courants, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients pour l'exercice physique : 

  • Les serviettes hygiéniques 
    • + Facile à utiliser et à changer 
    • - Encombrantes dans les leggings de sport et ne tiennent pas en place 
  • Les tampons 
    • + Discret et permets de pratiquer des sports dans l'eau 
    • - Il est important de bien les changer à temps (de préférence après 4 heures) pour éviter le syndrome de choc toxique 
  • Cup menstruelle 
    • + Ils sont aussi discrets que les tampons, mais durent plus longtemps (jusqu'à 12 heures). En plus, ils sont écologiques et hypoallergéniques.  
    • - Il faut un peu d'entraînement pour les insérer, et il faut avoir un point d’eau a proximité pour pouvoir les rincer.  
  • Culotte menstruelle  
    • + Respectueux de l'environnement, vous pouvez les porter toute une journée.
    • - Lavable et convient à un flux modéré./li>
blog_spoer
IMG_0388 (1) (1)

© Plan International

Une étude menée par Plan International Australie révèle que plus de 500 millions de filles et de femmes dans le monde ont leurs règles dans des conditions précaires. Une personne sur quatre n'a pas accès aux produits et/ou à des toilettes leur permettant de gérer leur hygiène menstruelle. Cela a pour conséquence un abandon scolaire, les empêcher de pratiquer un sport et des activités de loisirs.  

Chez Plan International nous pensons essentiel de sensibiliser les filles et leur communauté à la précarité menstruelle ainsi que d’apporter des solutions concrètes auprès des filles vivant dans des contextes de crise. Nous organisons des ateliers de sensibilisation à l'hygiène menstruelle notamment l’importance d’adapter l'infrastructure scolaire. Nous distribuons des kits contenant le nécessaire pour l’hygiène menstruelle, et nous organisons des ateliers pour fabriquer son propre matériel menstruel comme les serviettes réutilisables. En plus de cela, nous organisons des activités sportives pour les filles du monde entier afin de renforcer leurs compétences entrepreneuriales.